Aujourd’hui je suis particulièrement fière de vous annoncer que la photographe du Blog
– Beatriz M O R E N O – 
expose ses oeuvres à la Galerie M E T A  à partir du 12 OCTOBRE. C’est une très belle occasion d’aller à la rencontre de cette artiste de talent et d’en connaitre davantage sur son univers et sa personnalité.

Le travail de Beatriz vous l’avez déjà aperçu tout au long des articles mais dans cette exposition elle révèle un autre aspect de son art. Elle nous en dit plus :


Bea, comment t’es venu la passion de la photo ? Je dessine depuis l’âge de 4 ans. J’ai suivi une école d’art au départ pour devenir infographiste et illustratrice. C’est dans cette école que j’ai commencé à étudier la photo. A la fin de mes études, mon professeur de photo m’a dit une phrase qui m’est restée : « s’il te plait, Bea, ne laisse jamais la photo, tu as un magnifique regard ». Il m’a encouragé à présenter un concours de photos d’architecture et j’ai gagné le premier prix. J’ai alors pris conscience que la photo n’allait plus me quitter. Mais c’est en 2006 lors du festival International de Photographie à Madrid, Photo Espana,  en découvrant le travail de Luis Gonzalez Palma, photographe du Guatemala, que j’ai eu le déclic en moi.

Comment te définis-tu ? Ton style ? Je suis une personne gaie, positive, créatrice et très observatrice. Quand je fais un portrait, j’ai la capacité de voir l’âme de la personne et de capter toujours sa beauté. Je m’inspire des photos du XIXème siècle avec un rendu particulier notamment comme chez William Henry Fox Talbot et Julia Margaret Cameron. J’adore les anciens processus de développement de cette époque. Ma personnalité dans la photo est un peu surréaliste, plutôt noir et blanc. Je suis très intéressée par le fonctionnement de l’inconscient en laissant de coté toute rationalité. Je me laisse guider. J’aime aussi l’idée de faire de la photo comme un dessin. C’est mon coté illustratrice qui ressort.

Comment t’es venu l’idée de ce travail avec les animaux ? J’ai toujours aimé la nature et je l’ai beaucoup photographiée. J’ai d’ailleurs participé à un Blog spécialisé dans les photos de nature. C’est une thématique qui m’a toujours attiré. Je ne peux pas vraiment expliquer d’où vient l’idée des têtes d’animaux sur des corps d’hommes. Un travail de l’inconscient certainement.  Mais après les avoir réalisés, je me suis souvenue que déjà petite je dessinais des animaux avec des corps humains. Naturellement. Est-ce une réminiscence ?

C’est la première fois que tu exposes en Principauté, qu’est-ce elle représente pour toi ?
C’est un privilège ! C’est effectivement une première fois à Monaco ! Monaco représente l’élégance, le luxe et a une image très internationale. Je sais qu’elle fait beaucoup pour les artistes. Je suis très contente d’y présenter mon travail et surtout dans la Galerie META. Une galerie qui est tournée vers la nouveauté et les artistes.
 

Peux-tu évoquer ta collaboration dans le Blog My Little Monaco ?
My Little Monaco, j’adore, j’adore, j’adore…Lorsque j’ai connu Agathe, nous avons tout de suite ‘connecté’ ! J’ai beaucoup aimé l’idée de son Blog, qui fait connaitre la Principauté à travers des adresses, des talents, des événements : l’art de vivre à Monaco. Je savais que Virginie Broquet y collaborait avec ses illustrations et j’ai tout de suite proposé d’y participer. C’est une belle aventure !


Pour en savoir plus sur Beatriz Moreno, c’est ICI


A voir absolument !!!!! Must-see!!!!

 

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *